AVEC CES ARTICLES, NOUS RÉPONDONS AUX QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES.

Questions et réponses

Comment bien choisir sa maison de retraite ?

Pour choisir la maison de retraite qui vous convient, il faut étudier plusieurs éléments que nous développerons ci-dessous, tels que le personnel, les pièces de vie ou encore les activités que l’on vous propose.

Le personnel

Il faut veiller à ce que le personnel présent ‒ infirmières, aides-soignantes, par exemple ‒ soit compétent. Il est également primordial que le médecin coordonnateur soit impliqué et, enfin, que l’établissement vous offre le choix du praticien qui vous suivra. Toujours dans l’équipe, il est essentiel que la maison de retraite que vous choisissez offre d’autres prestataires tels que des psychologues, des intervenants libéraux comme des orthophonistes, des podologues ou encore des kinésithérapeutes.

Les pièces de vie

En plus de l’équipe médicale, il est important de considérer le déroulement de la vie au sein de l’EPHAD. Dans un premier lieu, il s’avère utile de visiter l’établissement qui semble vous plaire. Regardez les chambres, les salles de bains ainsi que les parties communes : vous devez vous y sentir bien.

Une chambre vous offrant une terrasse et vous permettant de rapporter vos objets personnels, une chambre où vous pouvez installer une télévision et un téléphone, une maison de retraite entourée d’un parc, bordé d’arbres : voilà quelques-uns des différents éléments à prendre en compte pour faire votre choix.

Les salles communes ‒ salon, salle à manger ‒ doivent être conviviales et à échelle humaine, favorisant ainsi les échanges.

Les activités

La vie en maison de retraite ne signifie pas que vous allez devenir inactif. À l’inverse, vous pourrez rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de nouvelles activités. Lors de vos visites, de vos sélections, n’hésitez pas à demander quelles sont les activités proposées par l’établissement.

Et, surtout, il est primordial d’en connaître la fréquence. En effet, plus elles sont régulières et proposées par plusieurs encadrants, plus vous aurez de chances de pratiquer ou de découvrir une activité à votre goût.

En plus des activités au sein de la maison de retraite, il se révèle appréciable que l’établissement qui vous reçoit vous propose régulièrement des déplacements.

Enfin, autre aspect positif pour votre quotidien à vérifier : l’EHPAD propose-t-il des services annexes tels que des boutiques pour faire quelques courses d’appoint ou encore un salon de coiffure, un salon d’esthétique… ?

La partie médicale est essentielle, mais n’oubliez pas qu’il s’agira de votre lieu de vie : une belle structure et une offre d’activités conséquente sont donc essentielles.

Quels sont les droits des personnes âgées dans les maisons de retraite ?

Les résidents des maisons de retraite ont des droits. Une charte a même été élaborée pour assurer un service qualitatif et le respect de la personne. Une personne âgée doit choisir le lieu où elle veut aller. Ce lieu doit être adapté à ses besoins avec un personnel soignant compétent. Il doit être possible de garder ses activités, ses pratiques religieuses.

Ci-dessous, nous vous présentons les 7 droits fondamentaux des résidents (article L311-3 du Code de l’action sociale et des familles) :

  1. Respect de la dignité, intégrité, vie privée, intimité, sécurité
  2. Libre choix entre les prestations domicile/établissement
  3. Prise en charge ou accompagnement individualisé et de qualité, respectant un consentement éclairé
  4. Confidentialité des données concernant le résident
  5. Accès à l’information
  6. Information sur les droits fondamentaux et les voies de recours
  7. Participation directe au projet d’accueil et d’accompagnement

 

La priorité est de rendre un service de qualité, de respecter les personnes âgées et de protéger leur vie privée. Afin de respecter ces droits, plusieurs outils ont été mis en place pour aider les personnes âgées lorsqu’elles arrivent dans une maison de retraite :

  • le livret d’accueil,
  • la charte des droits et libertés de la personne accueillie,
  • le contrat de séjour ou le document individuel de prise de charge,
  • la personne qualifiée,
  • le règlement de fonctionnement de l’établissement ou du service,
  • le conseil de la vie sociale,
  • le projet d’établissement.

Qu’est-ce qu’une maison médicalisée ?

Vous avez besoin de soins, d’une aide régulière, d’un soutien médical ? Il vous faut un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Ce type d’établissement, équipé médicalement, est idéal pour les personnes ne pouvant plus rester à domicile.

La maison médicalisée est un établissement qui dispose d’un personnel formé pour faire face à vos besoins en termes de soins.

Il intègre des spécialistes dans le secteur médical avec le médecin coordonnateur, par exemple. Il s’agit du médecin qui organise les actions de soins entre les différents experts de l’établissement et les acteurs externes. C’est également à lui d’établir une évaluation de l’état de santé des résidents.

Dans une maison médicalisée, on dénombre aussi des professionnels du monde paramédical, comme des infirmiers, des aides-soignantes ou encore des kinésithérapeutes et des podologues.

On peut trouver aussi des psychologues ou des auxiliaires de vie dans ces maisons médicalisées.

Ce genre de structure répond aux besoins de la personne dépendante. Ainsi, les personnes atteintes d’Alzheimer, invalides ou souffrant d’autres maladies peuvent vivre au sein de ces établissements.

Ces derniers prennent en charge, en plus des soins, le logement, les repas et les activités des personnes âgées. Il est également possible d’y trouver un salon de coiffure, un parc… L’objectif premier est de maintenir l’autonomie des résidents.